Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2013 6 26 /10 /octobre /2013 22:51
Lettre à Jean-Louis Borloo

Le porte-parole du MoDem 78 écrit à Jean-Louis Borloo :

Monsieur Borloo,

Vous ne pouvez pas ne pas avoir constaté la dangereuse dérive droitière de l'UMP et de ses dirigeants, JF Copé en tête. La remise en question du droit du sol et pourquoi pas demain du droit du sang devrait poser problème au démocrate centriste que vous êtes. Alors, je pense, et cela n'engage que moi, que les veines querelles autour des alliances pour les municipales ne sont vraiment pas à la hauteur des ambitions de la création d'une grande force au Centre qui puisse être une réelle alternative à la montée du FN dans notre pays. Je pense que le MoDem, ses dirigeants, ses élus et ses adhérents, vous ont suffisamment montré qu'ils étaient bels et bien dans l'opposition constructive.

Alors pourquoi continuer à vouloir nous imposer des alliances systématiques avec l'UMP pour les municipales ? Notamment dans une ville comme Marseille qui me pose problème. Le MoDem a été clair sur cette ville en disant qu'il n'y aurait aucune alliance avec le PS. Or de votre côté vous avez constitué une liste commune avec Jean-Claude Gaudin, liste dans laquelle apparaissent certaines personnes de l'UMP favorable à un rapprochement avec le FN. Je croyais naïvement que ce genre de rapprochements était banni quand on est un centriste convaincu... Alors pourquoi ne sortez-vous pas de cet accord plus clientéliste que fidèle à nos valeurs, pour constituer une liste indépendante commune avec le MoDem ?

Par ailleurs, pourquoi voulez-vous absolument que nous ayons tous une étiquette Centre Droit ? Un peu de courage voyons ! Construisons donc ce Centre fort, libre et indépendant, attaché aux valeurs qui nous rassemblent, et entraînons avec nous ceux de l'UMP qui sont en total désaccord avec la ligne conduite par cette formation en ce moment.

On n'endiguera pas la montée du FN en allant chasser sur ses terres. Or c'est ce que fait aujourd'hui JF Copé. On ne peut donc pas continuer avec eux sur tout. Ayons le courage de nous imposer en tant que tel ! Certes cela nous coûtera peut-être quelques sièges. Mais je crois pouvoir dire au nom de tous les centristes que nous n'en sommes plus là.

Il y a urgence... Il faut sauver le pays. Stop donc au clientélisme ! Place au courage et à l'action politique, la vraie, celle qui est au service de nos concitoyens, au service de l'intérêt général...

Bruno Millienne

Partager cet article

Repost 0
Modem Saint-Quentin en Yvelines
commenter cet article

commentaires

Eric Dubreuil 27/10/2013 12:49

Je ne suis pas certain que monsieur Borloo fasse grand cas de votre courrier, merci beaucoup néanmoins de rappeler que l'allégeance à la droite n'est pas obligatoire quand on est centriste.
Notons au passage que ce qui nous apparaît comme une évidence au MoDem est extrêmement difficile à faire comprendre et accepter en France par une classe politique et des citoyens ancrés dans la culture du bipartisme.
Toute prise de position, même ponctuelle, d'un responsable centriste en faveur de la gauche sera inévitablement considérée comme une trahison.
Je revois avec amusement Hervé Morin déclarer avec la plus grande gravité qu'il était prêt à pardonner à François Bayrou son incartade Hollandaise ... mais qu'il n'oublierait pas pour autant.
Il est vrai que depuis longtemps le centre est en période électorale la voiture balai de la droite, chargée de ramener en son sein les brebis égarées.
La contrepartie étant l'abandon de ces quelques sièges tant convoités qui permettront aux "centristes" de faire valoir leur "différence" dans les assemblées à la condition qu'ils finissent par voter comme il faut.

Comme vous le faites fort justement remarquer, vouloir mettre un terme à cette symbiose pour favoriser l'émergence d'une alternative crédible portée par un centre réellement indépendant, nécessite une volonté et un courage politique sans faille.
Le prix à payer pour ce courage et cette volonté risque de se compter en effet à court terme en nombre de sièges et je ne suis pas bien sûr que l'UDI et le NC y soient disposés.

A propos de courage, saluons la persévérance François Bayrou qui a jusqu'à présent privilégié le long terme en maintenant le cap de l'indépendance.
J'espère que la singularité salutaire du MoDem ne se dissoudra pas dans les jeux d'alliances à l'occasion des municipales.

Merci encore pour votre prise de position.

Présentation

  • : Modem à Saint-Quentin en Yvelines
  • : Bienvenue, Ce blog existe à l'initiative de plusieurs adhérents du Modem habitant les différentes communes de Saint Quentin en Yvelines. Il porte les valeurs du Mouvement Démocrate. Il est donc ouvert à tous : adhérents, sympathisants et à tous les autres ! Ce blog est là pour alimenter la réflexion, favoriser le débat d'idées, les prises de positions et faire avancer concrètement les sujets qui nous concernent tous. A bientôt.
  • Contact