Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2010 2 26 /01 /janvier /2010 19:04
Auschwitz.jpgPeut-être avez vous entendu vos enfants vous dire en rentrant du collège ou du lycée que le 27 janvier était le jour choisi pour se rappeler la libération du camp d'Auschwitz. Il est exact que la France (comme l'Allemagne) a retenu la date du 27 janvier, anniversaire de la libération du camp d'Auschwitz, pour cette journée de la mémoire.


Le Bulletin Officiel N° 46 du 11 Décembre 2003 précise le but de cette journée : " [...] Cette journée de la mémoire devra faire prendre conscience que le mal absolu existe et que le relativisme n’est pas compatible avec les valeurs de la République.
En même temps, il faut montrer que l’horreur s’inscrit dans une histoire qu’il convient d’approcher avec méthode, sans dérive ni erreur. Ainsi appartient-il à notre institution de faire réfléchir les élèves à l’Europe du XXème siècle, avec ses guerres et ses tragédies, mais aussi à ses tentatives de synthèse autour des valeurs des droits de l’homme et à sa marche vers l’unité. Il est nécessaire de montrer aux jeunes que ces valeurs ne sont pas de simples mots. Leur respect dans tous les pays du monde est fondamental et nécessite de la part de chacun d’être attentif à ce qui menace ces valeurs et actif pour les défendre. "
(source www.education.gouv.fr).


Comment dire l'indicible ?

La Mémoire repose sur les témoignages des acteurs et sur les travaux des historiens. Or, les survivants disparaissent ou, trop fatigués, ne peuvent plus témoigner. Longtemps ils n'ont pu parler. Comment dire « l'indicible » ? Comment dire ce qui échappe à toute raison ?

Prévention des crimes contre l'humanité en même temps que mémoire de la Shoah, cette journée a également pour but d'intégrer à ce travail de mémoire toutes les victimes des crimes contre l'humanité. Et d'abord, pour en revenir aux victimes de la terreur nazie, outre les communautés juives d'Europe, qui en forment la majeure partie, les populations tziganes ou encore les malades mentaux.

Même si le nom d'Auschwitz symbolise dans notre langue tout le poids du Mal, il ne faut pas non plus oublier tous ceux et celles qui ont dit « non » au nazisme, qui ont résisté à la négation de la Démocratie et de l'Humanité et qui ont payé de leur vie la défense de ces valeurs.


Sans devoir de mémoire, "le bourreau tue toujours deux fois..."

Ce devoir de mémoire n'est pas la nostalgie du passé. Il a toute sa place aujourd'hui, car aujourd'hui 'hui comme hier, l'intolérance, le racisme, l'exclusion menacent notre société. La vigilance est un devoir de chaque jour. Comme cette journée est encore dans la période des vœux, on ne peut que souhaiter que ce rappel soit une pierre pour bâtir une humanité fondée sur la paix et la tolérance. C'est tout cet enjeu que cette journée de commémoration de la libération du Camp d'Auschwitz symbolise, si nous ne voulons pas que ce que dit Élie Wiesel se réalise : "Le bourreau tue toujours deux fois, la seconde fois par l'oubli".


Viviane Boussier

Humbert.jpgSi vous voulez aller plus loin dans cette réflexion, je vous suggère une lecture : un roman, une biographie ? En tout cas, l'ouvrage d'un jeune professeur yvelinois, Fabrice Humbert, à découvrir !

Cliquez sur la couverture du livre pour en savoir plus.








Partager cet article

Repost 0

commentaires

Antoine Junqua 28/01/2010 16:26


J'étais à Berlin ce 27 janvier. Le drapeau israélien flottait partout aux cotés du drapeau allemand. Le Président israélien était en visite avant de partir pour les cérémonies en Pologne. Parler,
échanger, se comprendre et vivre ensemble. Mais sans oublier, ici ou ailleurs, ce que des hommes peuvent faire à d'autres hommes.


Didier 27/01/2010 00:09


Le travail de la mémoire...ne pas oublier, pour ne pas revivre l'horreur !
Merci Viviane !


Présentation

  • : Modem à Saint-Quentin en Yvelines
  • : Bienvenue, Ce blog existe à l'initiative de plusieurs adhérents du Modem habitant les différentes communes de Saint Quentin en Yvelines. Il porte les valeurs du Mouvement Démocrate. Il est donc ouvert à tous : adhérents, sympathisants et à tous les autres ! Ce blog est là pour alimenter la réflexion, favoriser le débat d'idées, les prises de positions et faire avancer concrètement les sujets qui nous concernent tous. A bientôt.
  • Contact