Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2013 4 07 /03 /mars /2013 16:22

Pour une Europe plus féminine ?                                             journee-femmes.jpg

C'est  le titre d'un article (source, Fondation Robert Schuman) dont voici les premières lignes :

2012 n’a pas été une année faste pour les femmes en Europe. Pas de nouvelle femme élue à la tête d’un Etat ou d’un gouvernement, pas de femme non plus à la Banque Centrale européenne, des obstacles en tous genres pour vider de sa substance le projet de directive de la Commission européenne qui souhaite proposer un objectif de 40% de femmes dans les conseils d'admi­nistration, des inégalités entre les hommes et les femmes qui continuent de se creuser : rien n’incite vraiment à l’optimisme.

L’Europe se vit encore largement au masculin même si la situation est un peu meilleure dans cette partie du monde qu’ailleurs. Les femmes ne peuvent donc compter que sur elles-mêmes pour se sortir de la place « étroite » que l’on veut bien leur accorder et où on veut les cantonner. Elles ne s’y sont d’ailleurs pas trompées. A force d’entendre les beaux discours des décideurs qui ne sont que rarement suivis d’effets, elles ont décidé de s’organiser.

Les réseaux de femmes se sont multipliés. Pas pour échanger de bonnes recettes culinaires ou pour parler chiffons, mais plutôt pour définir quelques stratégies pour bousculer l’ordonnancement établi par les hommes, sur lequel ils veillent jalousement de peur d’en être dépossédés. Mais sur­tout pour montrer qu’elles existent, qu’elles valent aussi bien que les hommes et apprendre à ces derniers à cohabiter et à partager le pouvoir….

Cet article (la totalité est ICI) est suivi de documents issus du "Rapport Schuman sur l'Europe, l'état de l'Union". Des documents illustrent ces propos.

  Oui, la place des femmes est encore faible dans les parlements, dans les conseils d'administrations …les inégalités de salaires sont encore bien réelles. Mais plus que par des lois, ce que les femmes ont obtenu, c'est par leur obstination, leur persévérance, en démontrant qu'elles font aussi bien (mieux ?) que les hommes. Mais comme il faut parfois aider le destin, alors, oui pour cette journée, mais avec beaucoup de questions sur son efficacité ! 

Bien sûr, la journée du 8 mars est l'occasion d'articles, d'interview sur la condition féminine. Pourquoi pas ?

Depuis 1975, l'ONU commémore la " Journée internationale de la femme tous les 8 mars".

 Le thème de cette année, (source, Nations Unies)

Une promesse est une promesse : Il est temps de passer à l’action  pour mettre fin à la violence contre les femmesvise à renforcer l'engagement de la communauté internationale à mettre fin à la violence contre les femmes.

 Il y a une vérité universelle, applicable à tous les pays, cultures et communautés : la violence à l’égard des femmes n’est jamais acceptable, jamais excusable, jamais tolérable.

 M. Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies

Il est vrai que "dans le monde, aujourd'hui :

Jusqu'à 50% des agressions sexuelles sont commises sur des filles de moins de 16 ans;

603 million de femmes au monde vivent dans des pays où la violence domestique n'est pas un crime;

Jusque 70% des femmes à travers le monde ont subi des violences physiques et/ou sexuelles au moins une fois au cours de leur vie... source, Nations Unies

Face à ces chiffres inacceptables, la communauté internationale s'est fermement engagée à changer le sort des femmes, mais il y a encore beaucoup à faire.

Cependant, cette journée des femmes ... (ou  de LA femme ?) appelle, à mon avis, quelques nuances.

 Il reste 364 jours pour avoir bonne conscience … Entre la journée des femmes, la journée des mères (merci maréchal!), la journée des pères, la journée  des grands-mères et celle des grands-pères (mais linksi, elle existe depuis 2008: elle est fixée au 1er dimanche d'Octobre) …quelle place pour le thème de cette année ? Quels médias parleront le 8 Mars, de la violence machiste, des 150 femmes assassinées par leur compagnon, de toutes les violences ?

Et puisque journée des femmes il y a, s'il faut en choisir une pour cette année 2013, c'est Latifa Ibn Ziaten, la mère du soldat assassiné par M Mérah que je choisis. Elle incarne tous les symboles de ce 8 mars 2013: la femme, la mère, la lutte contre la violence. Elle a fondé une association pour la jeunesse et la paix .

 Ses mots sont à eux seuls, un message: "elle est debout car son fils est mort debout". (interview du 7 Mars sur BFM TV).

 Bravo Madame, votre combat vaut toutes les journées.                     ibn-ziaten.jpg

 

 V.Boussier

nouveau-2.jpg

Pour compléter cette note, deux documents:               

-L' enquête du Parlement européen sur la réponse des femmes à la crise, complétée par cette fiche

-L'article sur le site du Mouvement démocrate sur les droits des femmes; partant du principe que C'est un très garnd enjeu que l'équilibre à trouver" il formule ou re-formule des propositions, en particulier sur les retraites et la création d'un ministère de TOUTES les égalités

Partager cet article

Repost 0
Modem Saint-Quentin en Yvelines - dans Europe
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Modem à Saint-Quentin en Yvelines
  • : Bienvenue, Ce blog existe à l'initiative de plusieurs adhérents du Modem habitant les différentes communes de Saint Quentin en Yvelines. Il porte les valeurs du Mouvement Démocrate. Il est donc ouvert à tous : adhérents, sympathisants et à tous les autres ! Ce blog est là pour alimenter la réflexion, favoriser le débat d'idées, les prises de positions et faire avancer concrètement les sujets qui nous concernent tous. A bientôt.
  • Contact