Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2009 6 14 /11 /novembre /2009 12:00

Pour beaucoup l’annonce du prix Nobel de la paix attribué le 9 octobre dernier au Président Obama a été une grande surprise.

 

En quoi cet homme élu le 4 novembre 2008 et président des USA depuis le 20 janvier 2009 avait-il pu en moins d’un an mener à bien des actions si significatives pour la paix dans le monde qu’il puisse mériter une telle reconnaissance ?

 

Question, parmi d'autres, que Jean-Marc Gendreau continue à se poser. Toujours intéressant de prendre un peu de recul.  A froid, et documenté. En attendant les prochains actes du nouveau Nobel...

 

Antoine Junqua.

 


Certes Obama a renoué le dialogue avec l’Iran …. A la réflexion ce qui est le plus important à son crédit reste pour l’instant la couleur de sa peau, qui a permis à des centaines de millions d’hommes et de femmes aux USA (ou la ségrégation n’est pas si lointaine), en Afrique ou dans le reste du monde de ne plus se sentir des citoyens de seconde zone.

 

Lorsque l’on examine le cas des autres Nobel, le commun dénominateur est la pérennité de leur œuvre dans la durée. Pour ne prendre que les derniers :

 

Willard S. Boyle et George E. Smith,  Prix Nobel de physique 2009, ont découvert le circuit semi-conducteur d’images – le capteur CCD en 1974 !

(ce capteur est utilisé dans tous les appareils photos et caméras numériques, les lecteurs de code-barres et les scanners d’images comme les photocopieurs)

 

JM Le Clezio Prix Nobel de Littérature en 2008 était couronné pour une carrière d’écrivain commencée en 1963.

 

JC Chermann et Françoise Barré-Sinoussi, Prix Nobel de Médecine 2008 étaient récompensés pour leur découverte de 1983 du VIH virus agent causal du SIDA.

 

Même le plus politique d’entre les Nobel, celui de la Paix, a en général récompensé une action marquante en cours (et parfois toujours pas achevée)

- Kissinger et Le Duc Tho (qui l’a refusé) en 1973 pour les accords destinés à un règlement pacifique de la guerre du Vietnam.

- Anouar et Sadate et Menahem Begin en 1978 puis

- Arafat, Peres et Rabin en 1994 alors que la paix ne règne toujours pas en Palestine.

- Mikhaïl Gorbatchev en 1990

- Jimmy Carter en 2002 (son mandat de Président était achevé depuis 1981)

 

En fait il n’y a pas un prix Nobel mais plusieurs avec des jurés très différents et donc des règles d’attributions et des sensibilités qui peuvent varier d’un prix a l’autre.

 

Physique et Chimie : décerné par l'Académie royale des sciences de Suède.

Médecine : décerné par l'institut Karolinska.

Littérature : décerné par l'Académie suédoise.

Paix : décerné par un comité nommé par le parlement norvégien (Storting).

Economie : décerné par la Banque de Suède

 

Mais en fait ce prix n’est-il pas en réalité un cadeau empoisonné fait au tout nouveau président des USA qui a hérité d’un camp de Guantanamo qu’il a promis de fermer mais dont personne ne veut des derniers pensionnaires, de deux guerres en Irak et en Afghanistan qu’il doit terminer sans perdre la face et pour lesquelles les états majors réclament toujours plus de troupes.

 

Si à défaut de récompenser un succès passé ce prix Nobel de la Paix doit donner l’inspiration et le courage pour mener à bien tant de défis, alors certes  M. Obama en aura bien besoin.


Jean-Marc GENDREAU.

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Modem à Saint-Quentin en Yvelines
  • : Bienvenue, Ce blog existe à l'initiative de plusieurs adhérents du Modem habitant les différentes communes de Saint Quentin en Yvelines. Il porte les valeurs du Mouvement Démocrate. Il est donc ouvert à tous : adhérents, sympathisants et à tous les autres ! Ce blog est là pour alimenter la réflexion, favoriser le débat d'idées, les prises de positions et faire avancer concrètement les sujets qui nous concernent tous. A bientôt.
  • Contact