Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 juillet 2013 3 03 /07 /juillet /2013 22:22
Certains d'entre vous se rappellent peut-être Jean-Louis Fontaine, un ignymontain handicapé moteur qui était très souvent présent dans nos réunions et avait partagé avec nous la préparation de plusieurs programmes pour des élections.                                                jl-fontaine.jpg
 
Nous venons d'apprendre son décès, survenu le 28 Juin.
 
Un article lui est consacré sur le site du  Mouvement démocrate des Yvelines
 
 
 
 
 
 
 
Repost 0
Modem Saint-Quentin en Yvelines - dans La vie dans les 7 communes
commenter cet article
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 15:41

C'est ce que dit Marielle de Sarnez, Invitée politique de la matinale de France Inter le lundi 20 mai et candidate à la mairie de Paris : ce sera une candidature placée sous le signe du renouveau et dont la première des priorités sera le logement.                                  elections-municipales-2014.jpg

 

Je pense qu'il faut du renouveau à Paris, je pense qu'il faut des équipes nouvelles, et puis aussi des attitudes nouvelles, des pratiques nouvelles et des comportements nouveaux. Moi, je suis candidate pour proposer une démarche différente, qui soit une démarche moins partisane, moins traditionnelle. Je pense que les problèmes qui sont devant nous à Paris et qui sont ceux des Parisiens, en particulier le problème du logement qui est vraiment la question n°1 à Paris, sont des problèmes qui demandent que l'on dépasse les petites joutes partisanes ou politiciennes. En tous les cas, ce sera mon approche dans cette campagne.

 

Des termes que beucoup de candidats peuvent appliquer à leur démarche car s'il y a un rassemblement qui doit se faire sur un projet, au delà des démarches partisanes, c'est  bien celui "des municipales" , car,

 

Aux municipales, ce qui compte d'abord, c'est la qualité des équipes !

 

La  totalité de l'interview est sur le site du Mouvement démocrate

 

 

 

 

Repost 0
Modem Saint-Quentin en Yvelines - dans La vie dans les 7 communes
commenter cet article
9 mai 2013 4 09 /05 /mai /2013 23:20

Ces jours-ci dans notre territoire, sur les agendas des communes saint-quentinoises: agenda (2)

                   9 Mai, journée de l'Europe : Rien !

Une journée de l'Europe passée inaperçue ?

Il est vrai que nous sommes en vacances scolaires doublées d'un "pont"  et que les services municipaux sont fermés ! Parler d'Europe n'est politiquement pas porteur !

Pourtant il serait bon de rappeler, même si c'est une évidence que l'Union européenne, c'est d'abord des peuples et non des gouvernements. L'UE est commode pour faire "porter le chapeau" de décisions nationales que les gouvernements ne veulent pas assumer. N'étaient-ils pas présents au conseil le jour où ces décisions ont été prises ? C'est l'éternel couplet " c'est la faute à Bruxelles" ! Ce n'est pas en la prenant comme bouc émissaire de nos problèmes, ni elle ni l'Allemagne, que nous règlerons nos problèmes français !

Pourquoi n'arrivons nous pas à créer une Europe industrielle, une Europe de l'énergie ? Une Europe plus sociale ? Parce qu'un état peut apposer  son veto au Conseil européen et apporter une vieille réponse nationaliste  à des problèmes vitaux pour tous les européens : L'Europe ce n'est pas 27 chefs d'état, mais 500 millions de citoyens.

2013 est l'année européenne de la citoyenneté. C'est donc le moment de nous  rappeler que cette citoyenneté européenne -elle existe depuis 20 ans- n'enlève rien à notre citoyenneté française, mais au contraire est un "plus" ! Est-ce qu'un breton, un basque ….perd une partie de sa citoyenneté française ?  Non, c'est un enrichissement..

Etre citoyen c'est s'impliquer  et voter pour prendre son destin en main. Comme l'a dit le président de la Commission européenne : l'époque d'une construction européenne qui se faisait avec l'accord tacite des européens est révolue"

L'Europe doit être toujours plus démocratique". Les 500 millions d'européens sont appelés à relever le défi l'année prochaine ! 

                  10 Mai: journée mondiale de l'abolition de l'esclavage

Des commémorations ont eu ou auront lieu dans les villes de Montigny, Trappes et  La verrière.

Comme le mois de juin 2013 marque aussi le centenaire de la naissance d'Aimé Césaire,  cette journée de l'abolition de l'esclavage se prolongera par une exposition à la médiathèque Aimé Césaire  à La Verrière, 19 Avenue du Général Leclerc, la semaine du 13 au 18 Mai

Cette exposition, "La Dissidence en Martinique et Guadeloupe" met en valeur l'engagement des Antillais  pour la Libération de la France, en révolte contre un régime oppresseur. En entrant en "Dissidence",  ces volontaires qui appartenaient à toute la variété de la société antillaise entraient dans une Résistance multiforme: politique, citoyenne, militaire, intellectuelle comme celle d'Aimé Césaire. au risque de la déportation ou de leur vie.

Ces journées qui se déroulent dans ces 3 villes de notre agglomération sont un hommage aux hommes et aux femmes qui ont risqué ou même payé de leur vie  pour leur liberté et la nôtre.

Que ce soit en souvenir de l'abolition de l'esclavage,  de la "Dissidence," ou de l'engagement d'Aimé Césaire, ce sera l'occasion "de réfléchir à la quête de la liberté et de la dignité pour tous afin de mieux construire demain (site de l'Association Culture et Traditions d'Outre-Mer (ACTOM).

 

Repost 0
Modem Saint-Quentin en Yvelines - dans La vie dans les 7 communes
commenter cet article
5 mai 2013 7 05 /05 /mai /2013 16:33

Le blog de Guyancourt-en-mouvement publie depuis quelque temps une nouvelle rubrique: Que se passe-t-il dans notre territoire ?                              blog

 

Elle est accessible sur le site sous le titre ""Lu pour vous" . Elle concerne tous les Saint-Quentinois et même plus ! 

 

Vous pouvez même donner votre avis !

Repost 0
Modem Saint-Quentin en Yvelines - dans La vie dans les 7 communes
commenter cet article
1 mars 2013 5 01 /03 /mars /2013 11:48

Décidément, que ce soit dans le premier tracé du "Grand Paris Express" qui avait totalement oublié

Saint-Quentin, dans le projet du Schéma Directeur de l'Ile-de-France, le SDRIF, qui sera soumis à enquête publique au mois d'Avril et qui accorde une toute petite place à notre agglomération, Saint-Quentin (rappel: presque 150 000 habitants) a bien des difficultés à exister !

 

Si on en croit la vidéo ci-dessous, notre député semble aussi ignorer qu'il est l'élu de Versailles et des autres villes.

 

En faisant à l'Assemblée nationale, la "promotion de l'Année Le Nôtre", il dit faire la promotion culturelle et même économique de "sa circonscription" .. Non Monsieur le Député-Maire, vous faites la promotion de votre ville mais certainement pas celle des deux autres communes qui la composent.

 

 Même si les termes employés sont ceux sont ceux du journaliste, nous pouvons rappeler à notre député que ces autres villes, sont celles de  Montigny et Guyancourt (plus de  60 000 habitants à elles deux) qui représentent malgré tout presque la moitiè de son électorat ! A part les cérémonies des voeux, on cherche où est notre député !

 

Le candidat -maire de Versaiilles avait exprimé son opposition à la loi prévue (et reportée aux calendes grecques) du non-cumul des mandats. Il est en cela soutenu par le maire de Chateaufort qui le reçoit pour la cérémonie des voeux. Un député sans mandat local n'a pas d'autres moyens de connaître le terrain ? A quoi servent les permanences ?  Un député, c'est surtout bon pour les subventions ! Où est la première mission du député qui est celle de voter les lois et non d'être un portefeuille à subventions ?                                                                            humanisme d

 

Il n'est pas ici du tout question de juger la gestion du "Maire" de Versailles, mais simplement de rappeler qu'un député est le député de toute sa circonscription et que notre voeu de non-cumul des mandats et de moralisation de la vie publique trouve toute sa justification dans cette vidéo, ci-dessous :

 

 

 

Repost 0
Modem Saint-Quentin en Yvelines - dans La vie dans les 7 communes
commenter cet article
21 février 2013 4 21 /02 /février /2013 14:47

Voici quelques informations sur notre agglomération et les débats qui l'agitent, avec raison, car c'est l'avenir de notre ville et de sa qualité (ou non) de vie qui en dépend:

 

Une interview du Président de l'agglomération du 19 Février à propos du Schéma Directeur de l'Ile de France qui fera l'objet d'une enquête publique à partir du mois prochain et du Grand Paris Express sur lequel le 1er Ministre doit donner son avis la semaine prochaine (6 ou 7 Mars)

 

L'intervierview est ci-dessous:

 

Sur ces sujets, il est possible de compléter avec les notes parues sur les blogs d'Elancourt et de Guyancourt-en-Mouvement
Repost 0
Modem Saint-Quentin en Yvelines - dans La vie dans les 7 communes
commenter cet article
9 février 2013 6 09 /02 /février /2013 14:55

En réponse à la déclaration de F. Copé à un meeting à Agen annonçant que les élections municipales de 2014 seraient une invitation à celles et ceux qui veulent exprimer leur mécontentement, leur indignation envers la politique du gouvernement, Marc Fesneau, secrétaire général du Mouvement démocrate annonce que nous aurons deux priorités pour ces élections: se concentrer sur l'enjeu électoral et privilégier la compétence à l'étiquette politique.                 abstentions-municipalesd.jpg

Des élections municipales ne sont ni des élections nationales, ni un référendum, donc ne sont ni un oui ni un non à la politique nationale : Il ne faut pas se tromper de scrutin, sauf si on préfère que le parti gagnant soit celui des abstentionnistes, (voir la  vignette !), celui des extrêmistes, et de ceux qui sont de plus en plus déçus de la vie politique (sans "P" majuscule) souvent politicienne. 

Nos territoires méritent mieux que d'être pris en otage organisé successivement par l'UMP ou le PS au gré des alternances nationales, a ajouté Marc Fesneau, par ailleurs maire de Marchenoir (Loir et Cher) et Président de la Communauté de communes "Beauce et Forêt" qui regroupe 21 communes.

Les grands enjeux de nos communes (démocratie locale, amélioration concrète de notre vie quotidienne..) ne peuvent pas être enfermés dans un débat droite-gauche, qui stérilise les énergies au lieu de les libérer… La seule question qui vaille, celle qui servira de base à notre réflexion et se fera autour d'un projet et non sur une étiquette est : Qui peut le mieux gérer et développer notre commune ? Quelles équipes fondées sur les compétences et l'envie d'être utile ? Quels maires ? Quelle action pouvons-nous mener au service de tous ? Toutes ces questions seront à la base de notre démarche afin que notre démocratie locale puisse retrouver le souffle dont elle a tant besoin, au service des citoyens…, et non au service d'un camp.

L'intégralité de la note de Marc Fesneau est sur le site du Mouvement démocrate

democrate d

Repost 0
Modem Saint-Quentin en Yvelines - dans La vie dans les 7 communes
commenter cet article
27 janvier 2013 7 27 /01 /janvier /2013 21:34

La vidéo du 23 Janvier que l'on peut trouver sur le site de TVFil78 (voir ci-dessous) fait part des difficultés d'application du décret relatif à l'aménagement du temps scolaire. Un projet de loi prévoit en effet de revenir à la semaine de 4 jours ½, telle qu'elle existait en 2008. Alors, pourquoi une telle mobilisation des enseignants d'une part, et de la plupart des collectivités locales d'autre part, quelle que soit leur étiquette politique ?                                                                         reformes-scolaire.jpg

La loi prévoit, pour les élèves du primaire, des semaines de 24 h de cours réparties, non plus sur 4 jours, mais sur 4 jours ½, soit le lundi, mardi, jeudi, vendredi et mercredi matin, le Directeur académique pouvant accepter  le samedi matin par dérogation. Cette réforme correspondrait mieux aux rythmes biologiques de l'enfant, souvent fatigué par des journées trop longues.

C'est le Directeur d'académie qui fixera l'organisation sur la base des propositions  des conseils d'école et des maires, en s'appuyant sur l'avis formulé par l'Inspecteur de l'Education Nationale de sa circonscription.

Les élèves quitteront toujours l'école à 16h 30 (donc où est le véritable changement pour des enfants en garderie le matin et le soir jusqu'à 18 h ?), mais des activités pédagogiques complémentaires sont prévues après la fin des cours à 15h 30 ou pendant la pause méridienne.

Sur ce sujet, voici ce que dit le projet du ministre (site du Ministère de l'Education Nationale):

Des activités pédagogiques complémentaires aux heures d’enseignement seront organisées en groupes restreints afin d’aider les écoliers rencontrant des difficultés dans leurs apprentissages, d’accompagner le travail personnel des autres élèves ou de mettre en place une activité prévue par le projet d’école, le cas échéant en lien avec le projet éducatif territorial….

…Avant 16h30….Les élèves pourront accéder sur le temps périscolaire à des activités sportives, culturelles, artistiques qui développeront leur curiosité intellectuelle, leur permettront de se découvrir des compétences et des centres d’intérêt nouveaux et renforceront le plaisir d’apprendre et d’être à l’école.

Qui accompagnera les écoliers rencontrant des difficultés dans leurs apprentissages ? Les professeurs (ce qui signifierait une augmentation de temps de travail correspondant au mercredi matin) ? Les communes? Ce qui signifierait une augmentation des coûts du périscolaire, donc des impôts ou un transfert de charges, soit des choix budgétaires à assumer et donc à débattre avec les acteurs concernés, ce qui est un des avantages d'attendre la rentrée 2014 pour prendre ce temps de débat. Quelle organisation prévoir pour le mercredi midi, cantine, pas de cantine ? Ce n'est donc pas la loi elle-même qui pose le plus de problèmes-pourtant beaucoup de pédiatres, de parents et de professeurs d'école y sont hostiles-, mais son application.

Cette réforme s'inscrit dans le projet de refondation de l'école, avec la mise en place d'un outil : le projet éducatif territorial (PEDT), un cadre dans lequel ces activités périscolaires prolongeant le service public de l'éducation peuvent être organisées (site du Ministère de l'Education).

Ce PEDT est élaboré à l’initiative de la collectivité territoriale et associe à cette dernière l’ensemble des acteurs intervenant dans le domaine de l’éducation : administrations de l’État concernées (éducation nationale, sports, jeunesse, éducation populaire et vie associative, culture, famille, ville...), associations, institutions culturelles et sportives, etc Il ne s'agit donc pas seulement de statuer sur 4 jours ou 4 jours ½ hebdomadaires, mais d''élaborer toute une démarche qui demande un diagnostic local et des objectifs partagés, soit une large concertation. C'est le directeur académique qui s'assurera de la cohérence entre le choix de l'organisation de la semaine avec ce projet territorial pour lequel le site du Ministère informe qu'une circulaire est en préparation.

Dans ces conditions, on peut comprendre :

  • Que cette réforme pose aujourd'hui beaucoup de questions à tous les acteurs concernés: parents, éducateurs, élus et services des collectivités, associatifs culturels et sportifs…
  • Que les enseignants manifestent contre une réforme qui leur demande plus sans contrepartie de revalorisation financière et qu'ils s'élèvent avec vigueur contre l'accusation systématique  de  "corporatisme" que l'on entend trop souvent.
  • Que des élus demandent un report de l'application du décret à la rentrée 2014

Que nous espérons une concertation, et non une simple information, de tous les acteurs concernés, quelles que soient leurs sensibilités, car tous sont d'accord sur le fait que l'intérêt de l'enfant prime et tous sont partie prenante dans ce projet et concernés par le bien-être des enfants.

Source: site du Ministère de l'Education Nationale 

Vidéo:

Repost 0
Modem Saint-Quentin en Yvelines - dans La vie dans les 7 communes
commenter cet article
17 janvier 2013 4 17 /01 /janvier /2013 23:15

Lors de son discours de présentation de ses "vœux 2013", le Président de l'Agglomération de Saint-Quentin a tenu à associer, par la pensée, tous nos amis maliens  de la région de Mopti et de Komma avec lesquels l'agglomération travaille depuis de longues années et qui sont actuellement au centre d'opérations militaires. Nous avons avec eux une vraie relation d'amitié. D'ailleurs, a-t-il ajouté,  le Conseil d'agglomération a voté en novembre dernier, une subvention exceptionnelle pour les aider à accueillir les réfugiés qui venaient du nord du pays.            mali.jpg

 

Nous nous associons de tout cœur à cette pensée et tout particulièrement avec les Maliens de notre territoire, inquiets pour leurs familles face aux événements qui se déroulent dans leur pays d'origine.

 

Wikipédia, en 2006 dénombrait plus de 47 000 Maliens en Ile –de-France, un nombre en progression par rapport aux années précédentes.

 

Le partenariat  avec le Mali est un aspect de "la coopération décentralisée" dans laquelle s'est  engagée l'agglomération

 

Qu'entend-on par "coopération décentralisée" ?

 

Le site du Conseil Général des Yvelines explique que c'est une compétence qui peut être exercée  par les régions, les départements, les communes et les  intercommunalités. Depuis 2006, le Conseil Général soutient donc les associations, les communes et les établissements scolaires dans leurs actions de solidarité internationale, et subventionne les acteurs de cette solidarité. Cette coopération se concrétise par une convention passée avec une autorité locale étrangère.

Sept pays sont "ciblés" par le département pour mettre en œuvre ces accords de "coopération décentralisée : le Bénin, Le Congo-Brazzaville, le Liban, le Mali, le Sénégal, le Maroc et le Togo; 10 collectivités étrangères ont signé des accords avec le département, dont le Mali (voir la fiche de ce pays sur le site du Conseil Général).

 

Comment se concrétise ce partenariat ?

 

Chaque année se tiennent, dans le département les "Assises, Yvelines, partenaire du développement". Celles de 2012 se sont tenues à Rambouillet, centrées sur le Liban, mais en clôture de ces "Assises", SEM Aboubacar Siski Touré, ambassadeur du Mali en France, a annoncé que les 5émes Assises seraient dédiées à son pays, ce que l'on peut souhaiter mais dont la probabilité est malheureusement discutable au vue de l'actualité.

 

En juin 2010,  (source : le Petit Quentin n° 255)  était organisée à l'agglomération une journée avec des associations intervenant au Mali, dont  "Action Mopti"; une rencontre qui a illustré les mots de Kalilou Diakité, maire de Nioro-du- Sahel :Accompagnées, nos populations peuvent agir mieux pour le développement local.

 

Comme il est dit plus haut, la Communauté d'agglomération soutient tout particulièrement "Action Mopti". Cette ONG, basée à Maurepas où elle emploie deux salariés, travaille en lien avec une équipe d'une quarantaine de personnes agissant sur le terrain. Cette association a pour mission de contribuer au développement économique, social, éducatif, sanitaire et culturel avec les habitants de Mopti et de sa région. Le site d'Action Mopti est ICI.

 

En dehors de ces déclinaisons de la compétence "coopération décentralisée", des communes yvelinoises sont jumelées ou en lien avec le Mali. Parmi celles-ci, hormis la commune de Rambouillet citée plus haut, les villes de Viroflay qui, par l'intermédiaire de son groupe Mali invite aussi  son correspondant malien à Kolokani pour les 5èmes Assises de la coopération internationale"2013 pour approfondir  "sa connaissance de la commune et de son fonctionnement, celle de La Verrière jumelée ave la ville de Diabigué, la ville de Maurepas jumelée avec Mopti depuis 1975 et celle de Marly-le-Roi jumelée avec Kita depuis 1991.

 

Tous ces échanges continus, depuis longtemps pour beaucoup, justifient  donc pleinement que les Saint-Quentinois s'associent aux inquiétudes et aux espoirs de la communauté malienne.

Repost 0
Modem Saint-Quentin en Yvelines - dans La vie dans les 7 communes
commenter cet article
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 08:54

Décidément .. Après Jamel Debbouze, Omar Sy, ... la ville qui connaît la plus forte croissance en 2012, la commune de Trappes -en-Yvelines fait encore parler d'elle !

 

Voici un autre trappiste, qui a fait aussi ses classes avec "Papy", de "Déclic Théâtre", Issa Doumbia, qui fait "un carton" dans une série télévisée. (vignette ci-contre extraite du site de la Compagnie d'impro, Déclic Théâtre) 

 

Voir l'article du Parisien du 3 Janvier : ICI

 

declic-theatre.jpg

Repost 0
Modem Saint-Quentin en Yvelines - dans La vie dans les 7 communes
commenter cet article

Présentation

  • : Modem à Saint-Quentin en Yvelines
  • : Bienvenue, Ce blog existe à l'initiative de plusieurs adhérents du Modem habitant les différentes communes de Saint Quentin en Yvelines. Il porte les valeurs du Mouvement Démocrate. Il est donc ouvert à tous : adhérents, sympathisants et à tous les autres ! Ce blog est là pour alimenter la réflexion, favoriser le débat d'idées, les prises de positions et faire avancer concrètement les sujets qui nous concernent tous. A bientôt.
  • Contact