Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2010 5 29 /01 /janvier /2010 19:00

 

Point-d-interrogation.jpg Philippe Bruneel, MoDem à Montigny le Bretonneux, lance un débat qui, à mon sens, mérite d'être lancé. Ce blog étant un lieu de débats et d'échanges, cela tombe bien !

Réagissez !

Antoine Junqua



Le sondage IFOP - LE PARISIEN qui doit paraître nous donne les informations suivantes :

 

- UMP-NC         27%

- PS                   27%

- FN                     8,5%

- MODEM           6,5%

- Front Gauche   5%

- NPA                  3%

 

Cela me semble très inquiétant car, après la déroute des Européennes, ces nouveaux sondages ne sont pas bons et devraient tout de même nous amener à nous poser certaines questions sur la stratégie de notre mouvement.

 

De plus nous venons d'apprendre que notre sénateur Nicolas About, a rejoint la liste de Madame Pecresse sans quitter officiellement le MoDem, mais en se mettant en congé de notre parti, ne partageant pas, entre autres, la stratégie d'alliance à gauche sous jacente. Ce qui ne m'a pas étonné étant donné que sa position avait été déjà clairement évoquée lors de rencontre avec les élus centristes des Yvelines. Elus dont les positions sont aussi partagées que celles des adhérents tels que nous avons pu le constater lors de nos dernières réunions de circonscription sur Guyancourt-Montigny.

 


Anti-sarkozisme et isolement


Où allons nous, le savons-nous nous même ? Cet anti-sarkozisme, qui anime notre mouvement est, à mon avis et je l'ai toujours dit, suicidaire auprès de nos concitoyens. Notre volonté d'indépendance et de pouvoir travailler avec les uns (Droite) et les autres (Gauche) s'est malheureusement évanouie dans ce refus systématique de dialogue et de coopération positive avec le pouvoir en place. L’isolement ne mène à rien et l’absence de dialogue et de travail en commun sur les dossiers ne permet pas de faire avancer nos idées, ni d’infléchir ou d’enrichir les projets gouvernementaux. Il vaut mieux essayer de faire passer quelques idées, au travers de la recherche d’un consensus, que de ne jouer aucun rôle et n’avoir aucune possibilité d’amendement dans les décisions prises aujourd’hui et qui engagent notre pays pour au moins 10 ans.

 

Flou artistique


Le flou artistique qui entoure l'alliance à gauche ou le maintien de notre indépendance est tellement large et nébuleux que l'on ne sait plus très bien où nous sommes et ce que nous ferons. La preuve en est que, chez Madame Royal, les candidats MoDem aux régionales ne respectent pas la consigne nationale d'indépendance au premier tour.

 

Visiblement les Français ne nous soutiennent plus et n’accordent plus vraiment leur soutien à François Bayrou et son équipe nationale. La preuve en est de notre chute systématique et irrémédiable dans les sondages depuis la fin de l’élection présidentielle. Le centre, duquel est issu notre mouvement, n’est plus et a donné place à grand nombre de courants dont les responsables ne se parlent plus vraiment et laissent les adhérents dans une perplexité grandissante.

 


Questions ouvertes


Je pose les questions suivantes :

 

- Est-ce cela que nous avons voulu en créant le MoDem ? En faire un parti fermé et marginal de la scène politique française qui ne sait plus ni où sont ses racines ni où va son avenir.

 

- Est-ce pour cela que nous nous sommes engagés dans ce mouvement ? Pour porter ce constat en lieu et place d’un projet moderne et humain que l’on s’efforcerait de construire dans le dialogue avec les autres forces républicaines de notre pays.

 

Où est notre projet politique, au delà des ambitions présidentielles de notre leader ? Projet qui se doit de commencer aujourd’hui, avec toutes les sensibilités centristes, par notre apport à ce qui se décide maintenant et engage notre pays et notre vie de citoyen. Action qui doit permettre à ce projet de devenir « le projet de demain » pour notre pays.

 

Restant dans l’attente de vos réactions, suggestions, j’espère que mes interrogations ouvriront ou enrichiront le débat au sein de notre mouvement.

 

Très cordialement,

 

Philippe Bruneel.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

François Lambert 06/02/2010 00:37


En fait d'allez et retour , avoir l'investiture UMP au premier tour des municipales, et rejoindre le PS au second, avouez que c'est pas mal aussi.En fait d'aller et retour.
Ensuite verrouiller les fichiers et museler les contestations internes et espérer un strapontin du PS pour sauver sa mise en laissant en ruine la fédé, avec l'aide de fidèles adeptes lobotomisés
aux ordres. Avouez que c'est un chef d'oeuvee de cynisme.
Je ne crois pas que les lieutenants de ce triste personnage soient qualifiés pour donner leçon de déontologie politique à qui que ce soit.


Philippe BRUNEEL 05/02/2010 19:23


Merci Monsieur LAMBERT de rappeler ce qui a été dit lors de cette réunion et d'étoffer ainsi mes propos. Je partages avec vous le courage de Monsieur ABOUT. "4%" et jusqu'où descendront les
sondages. Ces dommages que la partie la plus à gauche de notre mouvement soit en train de nous entrainer vers une telle défaite supplémentaire. Un parti n'existe et ne pèse sur la scène nationale
que par le nombre de ces élus? Sinon il reste seulement un parti d'expression qui ne pourra jamais accéder à la direction des affaires de l'état. Si ces ce que certains souhaitent , ceci est leur
droit. "Penser sans être représenter, cela ne mène pas vraiment quelque part".


François Lambert 04/02/2010 23:22


About n'a pas eut la trouille de réunir les élus du Modem, lui!

Et a expliquer ce jour là pourquoi il était un homme libre de ses choix.( aller retour? ...fidèles à de vrais amis surtout) ca se respecte même si ca décoiffe la stratégie.

Président du groupe centriste au Sénat, excusez du peu, que Bayrou n'a jamais appelé au tel en 3 ans! et qui contrairement aux autres
est encore là. ce met en congé du Modem, comme il nous met en rage devant la nullité de sa gestion départementale.

Dommage que personne n'ai fait le CR de cette rare occasion de débattre démocratiquement qu'il a offert aux élus des Yvelines un soir à Montigny.

Patrick Marceau était pourtant présent, et à fait un beau flop en lançant à la cantonade la candidature de Pierre...

Aucun applaudissement...il y avait même de la gêne dans la salle.

About lui , n'a pas eut le culot truster le pouvoir et les listes de mails à son seul profit, suivez mon regard, pour préserver coute que coute son siège régional au détriment de l'action
départemental; Président fantome au bilan d'activité trou noir.

Réclamant l'argent des élus en même temps que leur silence. quel cynisme!

Se rappeler aussi qui paie la facture de gaz... boulevard du roi.About non?

Certes ca ne justifie pas tout, mais tout n'est pas si simpliste.

Triste Modem à 4%...Votre œuvre, Mesdames Messieurs de la fédé départementale ou ce qu'il en reste!


je signe et j'assume tellement j'ai honte pour vous:
François lambert Versailles.


Hubert LEMAN 04/02/2010 19:54


Merci Viviane de rester ferme sur les VALEURS !
Ne nous laissons pas aller à la démagogie ! Le projet humaniste du MODEM mérite d'être explicité et mis en valeur par chacun de nous autant que nous le pouvons ! Ne nous passionnons pas sur les
questions de politiques politiciennes... Prenons nos distances par rapport à des politiques qui mènent à une impasse, et beaucoup d'électeurs nous en seront reconnaissants d'ici 2012 !


viviane 02/02/2010 09:17


je ne pense pas que les bilans soient au nom des conseillers personnellement ! le groupe modem conduit par Bernard Lehideux a proposé des actions reprises par d'autres groupes et votées ensuite !
la tête de liste dont vous parlez a participé au même titre que les autres conseillers modem à ces débats, mais n'a certainement signé personnellement la proposition.
De même dans le cadre de la possibilité des "niches" qui permettent à des groupes non majoritairs d'émettre des propositions, le groupe mOdem a proposé des débats suivis de votes positifs,repris
par soit l'UMP, soit le pS,( dont ils portent en conséquence officiellement la paternité !) mais encore une fois, non signés nommémént par les conseillers modem, que ce soit le n°1 ou le n°2 tout
aussi actifs l'un que l'autre au conseil et tous deux ayant notre confiance pour continuer ce qu'ils ont commencé au conseil


Présentation

  • : Modem à Saint-Quentin en Yvelines
  • : Bienvenue, Ce blog existe à l'initiative de plusieurs adhérents du Modem habitant les différentes communes de Saint Quentin en Yvelines. Il porte les valeurs du Mouvement Démocrate. Il est donc ouvert à tous : adhérents, sympathisants et à tous les autres ! Ce blog est là pour alimenter la réflexion, favoriser le débat d'idées, les prises de positions et faire avancer concrètement les sujets qui nous concernent tous. A bientôt.
  • Contact