Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 mars 2010 4 18 /03 /mars /2010 17:38

Point-d-interrogation.jpgSur Saint-Quentin-en-Yvelines, les résultats du Mouvement Démocrate aux élections régionales du 14 mars, même si ils sont un peu supérieurs au résultat national, ne sont pas à la hauteur de nos attentes, de nos espérances, ni, encore moins, de nos efforts (sur ce dernier point, c’est un peu le militant de base qui s’exprime !).

 

Vous trouverez tous les détails des résultats à SQY en cliquant ici.



 

Nous tenons cependant et en premier lieu à remercier nos électeurs, tous ceux qui nous ont apporté leur soutien et leurs encouragements malgré des sondages et un débat souvent stérile entre les « grands » partis, qui n’incitaient guère à mettre un bulletin dans l’urne.

 

Notre société va mal. L'abstention (presque 70% à Trappes et La Verrières !), le retour de l'extrême droite (même si il est moins marqué sur SQY) ne nous rassurent pas. Mais ne cherchons pas à nous voiler la face: il faut maintenant regarder l'avenir et construire notre jeune Mouvement sur d'autres bases plus solides. C'est dès demain qu'il faut s'y mettre et  nous comptons aussi sur vous, adhérents et sympathisants, pour ce travail de réflexion et de construction.

 

Nous devons tout faire pour trouver ensemble les solutions aux problèmes quotidiens, ceux de l'emploi et d’une société plus juste que vous, comme nous, affrontez, et qui n'ont pas été abordés sérieusement dans cette campagne.

 

N’hésitez pas à utiliser ce blog pour apporter votre pierre à cet édifice : écrivez des commentaires sur les articles, proposez vos propres articles en les envoyant à modemSQY78@aliceadsl.fr.

 

C'est un message d'espoir et de confiance que nous voulons porter en construisant un centre libre, indépendant et ouvert. Nous ne baisserons pas les bras et comptons bien, avec vous tous, être enfin entendus.

 

Facile ou difficile peu importe, il faut continuer le combat pour un autre projet de société, pour d’autre valeurs. Les Français tous les jours surmontent des difficultés, endurent des chocs et repartent. Nous ferons comme eux, et je l’espère, nous le ferons avec eux  (F. Bayrou, 14 Mars 2010)

Repost 0
Modem Saint-Quentin en Yvelines - dans Régionales
commenter cet article
12 mars 2010 5 12 /03 /mars /2010 10:09

clap.pngEn direct avec les Yvelinois, le Mouvement Démocrate des Yvelines offre une démarche originale sur son site Internet avec deux séries de vidéos tournées par les candidats eux-mêmes (www.lesdemocrates78.fr).

Alain DOLIUM a participé en introduisant ces vidéos.

 


Vous y trouverez deux séries de vidéos qui rappellent des idées et les projets défendus par le groupe démocrate et centriste lors de la dernière mandature : les crèches, le syndicat du logement, l’aide au permis de conduire…


La seconde série s’attache à présenter les quelques éléments forts du programme déclinés spécialement pour les Yvelines : l’emploi, l’égalité des chances, la création de bassins de vie.

Les futurs élus renouvelleront cet exercice pour présenter régulièrement leur bilan aux électeurs.

Sur le sujet qui vous passionne, ou simplement qui vous concerne directement, informez vous en moins d’une minute, ou lisez le Questions-réponses, et vous saurez quelle Ile de France nos futurs élus vont défendre et construire avec vos suffrages.


« La ligne Orange », Un numéro de téléphone pour répondre à toutes les questions des Français sur leurs régions et sur nos propositions. 01 53 59 26 15

Contact : modem78@orange.fr

Repost 0
Modem Saint-Quentin en Yvelines - dans Régionales
commenter cet article
11 mars 2010 4 11 /03 /mars /2010 12:51

desert-medical.jpgLes « déserts médicaux » que l’on croyait cantonnés aux seules zones rurales isolées deviennent une réalité dans certaines banlieues de la Région Île de France. Le principe de l’égalité de l’accès aux soins pour tous est menacé. Les personnes âgées ou ayant de réelles difficultés à se déplacer sont principalement concernées. Il ne sera bientôt plus exceptionnel d’entendre la question suivante : « Comment me faire soigner, moi qui ait des difficultés à me déplacer, maintenant que mon médecin de famille vient de prendre sa retraite, et après que l’hôpital près chez moi a fermé ? »


Comment expliquer cette situation inconcevable dans une des régions les plus riches d’Europe? Tout simplement par une politique de désengagement de l’Etat. La réforme de la Santé, que consacre la loi Hôpital, Santé, Patient et Territoires, reste assez floue sur le sujet et n’apporte pas de réponses précises à la question de l’implantation d’une offre de soins de proximité dans les territoires délaissés.


Nous considérons que la Région doit agir, en coordination avec la future Agence Régionale de Santé IDF, pour mettre en place des contrats de continuité conclus avec des médecins volontaires. Ces contrats définiraient un certain nombre d’engagements en termes d’horaires d’ouverture, d’application de tarifs conventionnés et de lieux d’installation en contrepartie d’un soutien de la Région. De la même façon, l’installation de maisons médicales et d’urgence dans les zones géographiques les plus touchées par l’inégalité d’accès aux soins devrait être encouragée par la Région.


Ces mesures ne visent en aucune façon à remettre en cause le principe de la liberté d’installation des médecins, mais au contraire à aider ceux qui seraient volontaires pour exercer dans des territoires délaissés.


« La ligne Orange », Un numéro de téléphone pour répondre à toutes les questions des Français sur leurs régions et sur nos propositions. 01 53 59 26 15

Propositions développées sur : http://www.lesdemocrates78.fr/?-Programme-

Contact : modem78@orange.fr

Repost 0
Modem Saint-Quentin en Yvelines - dans Régionales
commenter cet article
10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 17:27

Creche.jpgLa garde des enfants en bas âge est un problème pour encore trop de familles franciliennes. Le développement du nombre de places en crèche est nécessaire pour permettre aux parents de concilier travail et vie de famille. En moyenne, seul un enfant sur cinq se voit offrir une place en crèche aujourd’hui en Ile de France.


Pendant la dernière mandature, les conseillers MoDem ont été à l’origine du financement de 5.800 places en crèches. En effet, dès le mois d’octobre 2005, le groupe Démocrate et Centriste a demandé à la région la mise en place d’une aide financière de 7.500 euros par berceau créé pour accroître le nombre de places disponibles. D’abord rejetée par les groupes PS et communistes, la majorité régionale a repris l’idée proposée !


Dans les Yvelines, des places en crèche ont ainsi pu être financées dernièrement dans les communes de Louveciennes, Buc, Poissy, Chanteloup-les-Vignes, Jouars-Pontchartrain ou encore Montesson.


Le MoDem maintient son engagement auprès des familles. Le nombre de places en crèche doit être renforcé. Nous nous engageons à ce que 15 000 places supplémentaires soient cofinancées par la région sur la prochaine mandature. En partenariat avec les collectivités locales, la région apportera un financement à hauteur de 75% en investissement par berceau.


« La ligne Orange », Un numéro de téléphone pour répondre à toutes les questions des Français sur leurs régions et sur nos propositions. 01 53 59 26 15

Propositions développées sur : http://www.lesdemocrates78.fr/?-Programme-


Contact : modem78@orange.fr ou J.P. Alix 06 71 35 98 81

Repost 0
Modem Saint-Quentin en Yvelines - dans Régionales
commenter cet article
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 09:54
biglogo_tvfil78.jpgL'Ile de France est le premier bassin d'emploi européen. Le Conseil Régional est un acteur majeur de l'aide au développement économique de notre région.


Retrouvez des explications claires sur ce sujet, avec des exemples dans la région saint-quentinoise, dans l'édition du 4 mars du journal de TVFil78.


Repost 0
Modem Saint-Quentin en Yvelines - dans Régionales
commenter cet article
7 mars 2010 7 07 /03 /mars /2010 10:49

arton364-26295-copie-1.jpgNos 7 propositions spécifiques pour notre département

Un des enjeux pour le département des Yvelines est de savoir concilier son développement urbain et économique avec la préservation de sa spécificité verte et rurale. Cessons de les opposer.

Le département des Yvelines, est constitué d’importantes zones agricoles (47%) et de forêts (30%). Il compte deux des quatre parcs naturels de la Région IDF Ouest : une partie du Vexin et la Haute vallée de Chevreuse, éléments essentiels de notre patrimoine naturel.


Certains projets régionaux pilotés par l’Etat tels que définis à ce jour, font peser un risque fort sur le devenir des terres et de l’activité agricoles en particulier dans notre département. Il ne s’agit plus de raisonner simplement en termes de « sanctuarisation » des terres ni de s’attacher à une vision nostalgique du passé mais bien de proposer des solutions d’avenir pour notre agriculture fondées sur une mise en valeur des terres propres à améliorer la qualité de vie des Yvelinois.


Un autre enjeu d’importance pour notre département est le rééquilibrage des zones d’emplois, aujourd’hui de tailles inégales et mal réparties sur notre territoire. Arrêtons de tout concentrer autour des « portes de Paris ».

Notre département est fortement marqué par la présence de l’industrie automobile et dans une moindre mesure de l’aéronautique. De très nombreuses entreprises du secteur automobile sont implantées sur le département : grands constructeurs sur les sites de Poissy et de Flins, centres d’ingénierie à Guyancourt et Vélizy, équipementiers de rang mondial et de nombreuses PME/PMI agissant en tant que sous-traitantes. Si nous nous sommes opposés au projet de construction d’un circuit de Formule 1,coûteux et inutile, il est essentiel que la Région, au travers d’un plan de soutien des PME/PMI- TPE du secteur, contribue au renforcement de la filière automobile.


L’étendue de notre département et le développement encore inégal des transports en commun selon les territoires conduisent inéluctablement à une augmentation continue du transport routier. Agir rapidement sur la résorption de l’engorgement de la circulation, autre enjeu majeur pour notre département, exige des solutions alternatives et innovantes. Nous proposons le développement rapide des transports collectifs qui soulageraient le trafic routier et la valorisation du potentiel que représente la Seine pour la région au moyen d’un véritable « plan fluvial ».


C’est dans ce double objectif d’amélioration progressive mais durable de la qualité de vie de chacun et de recherche de solutions à court terme aux problèmes de tous les jours que nous entendons défendre plus particulièrement les 7 propositions suivantes sélectionnées parmi d’autres :

Mise en valeur des terres agricoles menacées
  Préservons nos terres agricoles, en refusant l’urbanisation imposée dans le cadre des procédures O.I.N., Opération d’Intérêt National autour du plateau de Saclay et dans le secteur de Seine Aval. Au contraire, favorisons le maintien de l’agriculture de proximité dans les Yvelines réputées pour la fertilité exceptionnelle de ses terres.

Développement de l’agriculture périurbaine
  Etendons et aménageons des espaces d’agriculture périurbaine au service des consommateurs yvelinois, en mettant en place un plan volontariste pour encourager la collaboration entre agglomération et monde rural. Ainsi, nous favoriserons la construction de fermes communales dans les villes des Yvelines qui disposent de terres fertiles. C’est le cas notamment de Saint-Quentin en Yvelines. Véritables relais locaux, ces fermes pérennisent à long terme l’activité agricole de proximité, générant un minimum de pollution pour l’acheminement des produits, et permettent de réduire les coûts d’exploitation. L’agriculteur a besoin de la ville pour écouler ses produits et l’urbain a besoin de l’agriculteur et de la campagne pour trouver des aliments frais et de qualité.

Aménagement de la Seine en « axe vert »
  Valorisons les atouts exceptionnels du département, en faisant de la Seine un axe de développement majeur. Le potentiel que représente la Seine pour le secteur du Mantois-Seine Aval, pour le département, et plus largement pour la Région, est très insuffisamment exploité. Nous devons valoriser ce lieu unique de passage entre Paris et Le Havre en créant un véritable « axe vert » autour duquel se développera une activité économique et touristique, permettant de nouvelles recettes.

Investissements prioritaires sur les zones en difficulté
  Limitons les inégalités territoriales en créant des infrastructures, équipements publics sur les zones « sinistrées » de notre département afin de les rendre attractives pour les entreprises. Priorité doit être accordée aux territoires comme celui de Meulan-Les Mureaux, où le taux de chômage est élevé et les salaires sont sensiblement inférieurs à la moyenne régionale. Proposons aux PME-PMI du secteur automobile des dispositifs d’aides au développement ou de soutien pendant la période de crise : micro crédits, subventions, participation temporaire au capital…

Prolongement du projet tram-train et mise au point d’un plan fluvial
  Améliorons les transports pour les Yvelines avec des projets rapides à mettre en place, économes financièrement et pour notre environnement. Le tracé actuel très discuté de l’A 104 doit être réétudié, et les projets de transports alternatifs, soutenus et accélérés, à l’image du projet de tram-train prolongeant la Grande Ceinture Ouest jusqu’à St Cyr-l’École et Achères, les correspondances vers Paris et les pôles d’activité de ce secteur. Favorisons la liaison Poissy-Orgeval-Chanteloup-Conflans en préservant la richesse naturelle de la plaine de Chanteloup. Créons un véritable « plan fluvial » départemental pour favoriser le transport fluvial local, touristique et patrimonial.

Exploitation des installations ferroviaires sous-utilisées pour mieux organiser le transport de marchandises et réduire le trafic routier
  Développons un plan logistique fondé sur la création de plates-formes de distribution et de chargement des marchandises en exploitant les installations ferroviaires sous-utilisées en périphérie à Trappes ou à Saint Cyr Grande Ceinture. L’acheminement se ferait par Train-Tram vers la petite ceinture intra muros de Paris

Réduction des nuisances sonores liées au trafic aérien
  Luttons contre les nuisances sonores en allant plus loin que la directive Européenne sur le bruit de l’environnement, en s’appuyant sur les études de l’observatoire du bruit francilien. Des mesures simples, peu coûteuses, sont réalisables avec un peu de bon sens. Sur les zones des aérodromes de Vélizy-Villacoublay, ou de Toussus-le-Noble, premier aérodrome d’affaire francilien, il faut imposer le respect des couloirs aériens fixés limitant le survol des zones habitées, et mieux adapter le plafond d’altitude pouvant réduire par deux le bruit.

Repost 0
Modem Saint-Quentin en Yvelines - dans Régionales
commenter cet article
6 mars 2010 6 06 /03 /mars /2010 20:08
Castor-logo.jpgLe Castor de la Bièvre, c'est le nom du journal des Amis de la Vallèe de la Bièvre (AVB). Les AVB, association loi 1901 agréée par le Ministère de l'écologie, oeuvrent pour la protection de l'environnement et du cadre de vie de la Vallée de la Bièvre et de ses environs.


castor.jpg
Dans son numéro 67 de mars Spécial Régionales, le Castor a eu la très bonne idée de commenter les programmes des principales listes candidates aux prochaines élections. (Europe Ecologie, UMP, PS, MoDem, Front National, Front de Gauche).

En se focalisant principalement sur les questions majeures qui concernent la Vallée de la Bièvre et ses environs : urbanisation, environnement, transports, espaces agricoles, gouvernance et financement.

Leur analyse du programme du MoDem montre une convergence avec les points de vue des AVB, ponctuée de deux ou trois critiques pour rappeler que la science infuse n'existe pas et que le débat est toujours nécessaire.

Comme le souligne Olivier Lucas dans son Edito: "Nous innovons cette fois-ci en ne nous livrant pas au rituel jeu des questions aux candidats qui amènent trop souvent des réponses très convenues. Nous le remplaçons par une lecture critique des programmes intégrant, losque c'était nécessaire, des réponses à des questions ciblées. [...] Ce numéro du Castor est notre contribution au processus démocratique de débat qui précède les élections, en espérant qu'il sera utile à votre choix."

Faire travailler son esprit critique et ne pas se laisser endormir par le (faux) débat molasson actuel sur les Régionales.

Contribuer au processus démocratique de débat qui doit précéder toute élection.

C'est exactement comme cela que nous voyons la politique et la vie au Mouvement Démocrate !

Pour lire ce numéro 67 du Castor, Spécial Régionales, cliquez ici.

Pour plus de détails sur les AVB : www.avbnet.org


Antoine Junqua.
Repost 0
6 mars 2010 6 06 /03 /mars /2010 10:43
bouton-alain-dolium-1

A l’image de la Région IDF, le département des Yvelines est constitué d’importantes zones agricoles (47%) et de forêts (30%). Il compte aussi deux parcs naturels : une partie du Vexin et la Haute vallée de Chevreuse, éléments essentiels de notre patrimoine naturel.





L’agriculture pour notre Région a un rôle de premier plan à jouer en termes de développement économique et d’emplois, d’aménagement des espaces, de protection des paysages, d’approvisionnement des franciliens en produits de qualité.

Les évolutions actuelles font peser une menace sur l’agriculture francilienne, en la repoussant toujours plus loin des centres urbains, avec comme conséquence une augmentation du transport et des coûts, et des émissions carbonées. Des projets pilotés par l’Etat touchent directement des terres agricoles parmi les plus fertiles d’Europe comme celles du plateau de Saclay. Il faut agir pour préserver ce capital et développer l’agriculture périurbaine.


Notre objectif :

Promouvoir une agriculture de proximité, fondée sur des filières de distribution courtes entre les zones urbaines et rurales.


Nous créerons en collaboration avec les distributeurs volontaires un label régional IDF, levier de promotion et de mise en valeur de l’agriculture francilienne, attestant de l’origine francilienne des produits, de pratiques agricoles moins polluantes et plus respectueuses de l’environnement et d’une plus juste répartition des marges entre producteurs et distributeurs. La Région pourrait demander à ce que les lycées s’approvisionnent pour la restauration collective en produits labellisés IDF.

Propositions développées sur :http://www.lesdemocrates78.fr/?Programme

Contact : modem78@orange.fr ou J.P. Alix 06 71 35 98 81

 

Repost 0
Modem Saint-Quentin en Yvelines - dans Régionales
commenter cet article
5 mars 2010 5 05 /03 /mars /2010 18:53

bouton-alain-dolium-1Le problème en politique, comme ailleurs,  c'est qu'une proposition n'est pas jugée sur sa qualité mais sur son origine.

 

Quelques exemples sur ces dernières années de propositions  centristes  ou MoDem en Ile de France...

 

Votez MoDem !




Les crèches. Octobre 2005 : nous voulons une aide régionale pour accroître les places disponibles. Proposition d’abord rejetée par la Gauche ! Aujourd’hui 5800 places financées.

 

 

L’aide au permis de conduire des jeunes : en octobre 2009 nous proposons 600 euros d’aide pour les jeunes de 16 à 25 ans en insertion ou pré-qualification. L’UMP vote contre !

 

 

L’Agence francilienne du logement : nous la proposons en 2007 pour aider les demandeurs de logement. Socialistes et Verts votent contre ; l’UMP s’abstient !

 

 

Amélioration des transports : en juin 2004, nous demandons une « carte seniors » pour les plus de 55 ans qui n’ont pas encore droit à une tarification spécifique. La Gauche refuse !

 

 

Les voies routières réservées aux transports collectifs : nous les défendons en décembre 2007. La Gauche et les Verts votent contre !

 

L’ouverture du métro la nuit du samedi : nous la demandons en décembre 2008. L’UMP refuse de voter et la Gauche vote contre !

Repost 0
Modem Saint-Quentin en Yvelines - dans Régionales
commenter cet article
3 mars 2010 3 03 /03 /mars /2010 14:01
bus.jpgLe MoDem prône le Plan 3B : 1000 bus banlieue-banlieue

 

En 10 ans, le trajet domicile-emploi est passé en Ile-de-France de 15 km à plus de 20 km. Nous en vivons les conséquences tous les jours. Une bonne réponse est d’étendre les territoires couverts par le métro et le RER, il faut continuer les plans existants, et amener le Transilien en Yvelines, mais cela prend du temps.


Le MoDem 78-Ile de France propose un plan d’urgence de 1000 bus supplémentaires en moyenne et grande couronne, pour renforcer les liaisons de banlieue à banlieue, qui représentent 70% des déplacements. Le bus est le seul moyen assez souple pour desservir les territoires étendus. Il permettra d’accéder plus facilement à la première station de RER ou de métro menant vers les pôles d’emploi actuels.


On imagine ainsi que pour aller à Plaisir ou Saint Quentin en Yvelines depuis Mantes ou Saint-Germain, il ne sera plus nécessaire de passer par Paris dans la journée. Car les bus supplémentaires permettront la liaison plusieurs fois par jour, et pas seulement aux heures de pointe comme aujourd’hui.


Ce plan  sera soutenu par un investissement de 35 millions d’euros par an pendant 4 ans, entièrement financé par les ressources existantes.


Contact : modem78@orange.fr

 

Propositions développées sur : http://www.lesdemocrates78.fr/?-Programme-
http://iledefrancedemocrate.fr/programme/#tout-le-programme

Repost 0

Présentation

  • : Modem à Saint-Quentin en Yvelines
  • : Bienvenue, Ce blog existe à l'initiative de plusieurs adhérents du Modem habitant les différentes communes de Saint Quentin en Yvelines. Il porte les valeurs du Mouvement Démocrate. Il est donc ouvert à tous : adhérents, sympathisants et à tous les autres ! Ce blog est là pour alimenter la réflexion, favoriser le débat d'idées, les prises de positions et faire avancer concrètement les sujets qui nous concernent tous. A bientôt.
  • Contact