Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 février 2011 4 10 /02 /février /2011 10:32

Après de trop longs mois d'absence, Paul et Mike reprennent du service et polémiquent sur les évènements récents.

 

   

Mick: Bonjour Paul.

  

Paul: Salut Mick. Dis moi Mick, c'est quoi cette histoire: depuis que tu es ministre tu passes tes vacances dans des pays en troubles avec des dictateurs dedans ?

  

Mick: Oh, n'en parle pas si fort cela pourrait se savoir !

  

Paul: Mais cela se sait déjà. Tiens par exemple ton voyage en jet privé appartenant à un proche du pouvoir, cela se sait !

  

Mick: C'est terminé tout ca, plus de jet.

  

Paul: Plus du tout ?

  

Mick: Du tout. Sauf du Jet 27 pour noyer mes peines.

  

Paul: Bon. Et cette histoire de visite de courtoisie mi-privée mi-publique chez le Pharaon. Tu sais que personne ne comprend.

  

Mick: Ah, ca aussi tu sais ? Disons que pour discuter sérieusement coopération économique, droits de l'homme et exigences démocratiques, c''était plus simple d'habiter chez lui, de manger chez lui et de voyager sur le Nil dans un bateau lui appartenant. Mais attention je ne lui dois rien. C'était par commodité. Sans plus.

 

Paul: Si c'est par commodité c'est différent.

  

Mick: De toutes façons tout ca c'est fini. Le Chef a fait une loi qui nous oblige à prendre nos vacances en France.

  

Paul: Ben c'est bien non ?

    

Mick: Pas vraiment. Avec ma femmes on pensait aller en Corse mais Brice nous le déconseille. Il parait qu'il reste des stocks de plastique non encore utilisés… Alors on a pensé au Pays Basque mais Brice il a dit qu'il y a des stocks là bas aussi.

  

Paul: Vous allez où alors ?

 

Mick: En Bretagne peut être. Mais en fait non, ils sont capables de s'énerver là bas aussi. Le Poitou-Charentes est joli parait-il mais il y a une dictatrice, je ne m'en sors pas.

  

Paul: Et le Nord, c'est joli le Nord. Ou les Ardennes ? C'est joli les Ardennes.

 

Mick: Brice il dit que la zone est sensible avec tous ces rattachistes wallons…d'ici à ce qu'ils me prennent en otage pour revendiquer leur appartenance à la France!

 

Paul: Effectivement, tu n'as plus qu'à rester à Paris. C'est bien Paris.

 

Mick: Oui…c'est une idée…Mais non ! Pas possible ! Les enfants vont exiger d'aller à Disneyland, et on va m'accuser de m'aligner sur la politique des Etats-Unis !

 

Paul: Alors va au Parc Astérix. C'est français ça, le Parc Astérix.

 

Mick: Super, ca c'est une idée. Et là je suis irréprochable. Je vais acheter les billets moi-même, avec ma carte bleue perso. On ne sait jamais.

 

Paul: Voilà. Bonnes vacances.

 

Mick: Merci de ton aide, vraiment. Une dernière question: les billets pour Astérix, c'est déductible des impôts? 

Repost 0
5 février 2010 5 05 /02 /février /2010 20:36

paul-et-mike.jpgMick : Bonjour Paul,

 

Paul : Salut Mick

 


Mick : Dis-moi, Paul, toi qui connais tout, peux tu m’éclairer sur trois faits majeurs de l’actualité récente ? Je lisais le journal ce matin et je n’ai même pas compris les titres !

 

Paul : Mais bien sur Mick, quel est le premier titre ?

 

Mick : « Arrêt de la pêche en Méditerranée : le thon monte ! ».

 

Paul : C’est pourtant simple. 90% du thon rouge pêché en méditerranée est consommé par les japonais. Donc l’espèce est menacée, donc il faut arrêter de pêcher le thon rouge. Et donc les bateaux spécialement conçus pour cela devront être détruits. L’état avait à l’époque subventionné la construction de ces bateaux pour soutenir la pêche au thon (parce que à l’époque comme nous n’avions pas de ministère de l’écologie digne de ce nom,  on ne pouvait pas soupçonner qu’en pêchant on pêchait trop !). Et maintenant l’état va donner de l’argent à ces mêmes pêcheurs pour détruire les bateaux.

 

Mick : Ah je comprends : finalement on est toujours pardonné même d’avoir trop péché.

 

Paul. Exactement. C'est très politique: Il faut laisser le temps au thon. Second article ?

 

Mick : « EDF : imbroglio d’un Proglio ».

 

Paul: C’est pourtant simple. Quand Proglio n’était “que” patron de Veolia, il était aussi membre du comité stratégique d’EDF. Il ne devait pas y sièger souvent (pas assez payé sans doute) car autrement il aurait découvert plus tôt que la stratégie de son prédécesseur était mauvaise. Enfin c’est ce qu’il dit maintenant, mais il ne le disait pas avant. C’est clair ?

 

Mick : Pas trop ! Et son salaire ?

 

Paul : En 2009, Proglio a gagné 1,6 Millions d’euros chez Veolia. Chez EDF il a demandé et obtenu 60% d’augmentation par rapport à son prédécesseur, soit 1,6 million d’Euros. Donc même en abandonnant les 400 000 euros de Veolia prévus initialement, il gagnera autant qu’avant avec uniquement son salaire d’EDF !

 

Mick : Donc en fait il ne fait pas de sacrifice ?

 

Paul : Aucun. Sauf que maintenant c’est EDF qui paye tout alors que Proglio va continuer à travailler pour Veolia ! Excellent exemple de synergie public / privé.

 

Mick : Et quand il va devoir quitter Veolia ?

 

Paul : Il gagnera pareil. C’est là l’astuce.

 

Mick : Bon, ben d’accord alors. J’ai un peu mal à la tête.

 

Paul : Ton dernier article ?

 

Mick : « Georges du Languedoc-Roussillon déclare: elle est pas Frêche ma démocratie ? »

 

Paul : Alors là c’est très très simple. Georges Frêche a expliqué lui-même sa conception de la démocratie en parlant de Madame le maire de Montpellier à la radio, je cite de mémoire : «  Hélène Mandroux, c’est moi qui l’ai faite. C’est moi qui l’ai mise à la mairie de Montpellier. Maintenant elle a bien le droit de profiter de la démocratie ! »

 

Mick : Je croyais qu’un maire était élu.

 

Paul : Non, avec Georges, il est mis. Autre chose ?

 

Mick : Non. Je crois bien que je vais me faire un petit sushi, cela me détendra.

Antoine Junqua

Repost 0
13 janvier 2010 3 13 /01 /janvier /2010 12:32

paul-et-mike.jpgQui deviendra la prochain Premier Président de la Cour des Comptes ?

Paul, toujours chargé de missions délicates, a déjà quelques idées...qu'il soumet à Mick.

 

 

Mick: Bonjour Paul.


Paul: Salut Mick


Mick: Dis moi Paul, c’est quoi cette histoire ? J’ai appris que tu étais chargé de trouver le remplaçant de Philippe Seguin comme Premier Président de la Cour des Comptes.


Paul : Exactement. J’ai déjà plein d’idées. Seulement il faudra que je change aussi le nom de cette institution pour que cela colle à la personnalité pressentie. Je vais le proposer aussi.


Mick : Ca m’a l’air bien compliqué, vas-y toujours…quelques exemples ?



Paul : Déjà six pour l’instant.


  • Luc Chatel, le porte-parole de l’Elysée : La cour des comptes…rendus
  • Frédéric Lefebvre, car il ose tout comme dirait Audiard: La Cour des cons
  • N’importe lequel des socialistes candidats aux primaires : La Cour de récré
  • Nicolas Sarkozy lui-même, qui n’est pas à un cumul de pouvoir près : La Cour est pleine.
  • N'importe lequel de ses collaborateurs à l'Elysée : La Cour du Roi
  • Un du MoDem qui voudrait se hisser au pouvoir : La Courte Echelle.


Mick : Mouais, pas folichon quand même. Et si tu rappelais Philippe Seguin ?


Paul : Impossible qu’il accoure : son compte est bon !

 

Antoine Junqua

Repost 0
Modem Saint-Quentin en Yvelines - dans Paul et Mick polémiquent
commenter cet article
1 décembre 2009 2 01 /12 /décembre /2009 11:52
Paul et Mick sur les minarets en Suisse.
Idée profonde ou  calembour ?



Mick: Bonjour Paul.


Paul: Salut Mick


Mick: Dis moi Paul, c’est quoi cette histoire ? J’ai appris que tu allais sortir un livre sur l’interdiction des minarets en Suisse.


Paul : Oui c’est vrai. Je trouve qu’à l’occasion de cette votation, nous avons pu voir et entendre tous les poncifs et idées reçues sur le danger de l’Islam dans nos démocraties.  Quel manque d’ouverture d’esprit !


Mick : Et tu as le titre du livre ?


Oui. « Le catalogue de l’étroit Suisse ». Attention cela pourrait gagner la France. Par correspondance !

Antoine Junqua

Repost 0
27 novembre 2009 5 27 /11 /novembre /2009 12:21
Un Ministère de la Confiscation Nationale ? Et pourquoi pas dit Paul. Mick demande des explications....



Mick : Bonjour Paul.

 

Paul : Salut Mick.

 

Mick: Dis moi Paul, c’est quoi cette histoire ? J’ai lu que tu allais devenir Ministre de la Confiscation Nationale ?! Et que tu commences par un voyage d’étude en Iran ?

 

Paul : Oui. Absolument.  L’Iran vient de confisquer son Prix Nobel de la Paix à Shirin Ebadi. Nous critiquons suffisamment l’Iran pour ne pas reconnaitre quand elle fait quelque chose de bien !  D’ailleurs nous allons appliquer cette nouvelle politique au prix Goncourt attribué à Marie NDiaye.  Hop ! Confisqué ! Elle n’avait qu’à pas causer mal de notre beau pays.

 

Mick : Mais ce n’est pas possible…

 

Paul : Si, si. Je vais envoyer des centaines de personnes dans toutes les librairies de France pour enlever  le bandeau « Prix Goncourt 2009 » sur chacun des livres en rayon. Eric Raoult s’est déjà porté volontaire.

 

Mick : C’est terrible !

 

Paul : Et j’ai plein d’autres idées de confiscation. Donne-moi des noms, tu vas voir…

 

Mick : Attends… La ministre de la santé ?

 

Paul : Ses tailleurs roses ! Hop confisqués ! Nous avons déjà posé des scellés sur ses penderies.

 

Mick : Le ministre de l’Emploi ?

 

Paul : Les micros des médias ! Hop, tous confisqués ! Il vient de dire à la radio que maintenant il allait être transparent sur le nombre réel de chômeurs dans notre pays. Et pourquoi ne pas dire la vérité en plus ? Il va affoler tout le monde !

 

Mick : Le ministre de l’Education nationale ?

 

Paul : Son abonnement à la chaine de télé Histoire. Zou ! Confisqué ! Il vient de dire que les Terminales Scientifiques n’avaient plus besoin de cours d’Histoire obligatoires. Cela lui apprendra à vouloir des générations de matheux sans intelligence du monde !

 

Mick : C’est dur…Et le fils du Président ? Tu lui confisques quoi ?

 

Paul :…euh… Trop tard, on lui a déjà cassé son jouet. Il est sans Défense…et il devra attendre Noël 2012 au plus tôt.

 

Mick : Le Parti Socialiste ?

 

Paul : Difficile en ce moment…Quoi leur confisquer ? Jaurés ? c'est déjà fait ! Un jour peut-être, il faut rester vigilant !

 

Mick : Les Verts ?

 

Paul : …On peut essayer de leur confisquer la couche d’ozone. Mais ils y ont déjà fait leur trou !

 

Mick : Le MoDem ?

 

Paul : Alors là, le plus gros est fait. Plus de groupe à l’assemblée, pas beaucoup de députés européens…Mais là aussi il faut rester vigilant ! On ne sait jamais !

 

Mick : Bon, Paul, maintenant tu peux me le dire : ce Ministère de la Confiscation, c’est une blague ?

 

Paul : Mais oui c’est une blague…enfin je crois.

Antoine Junqua

 

 

 

 

 

 

Repost 0
24 novembre 2009 2 24 /11 /novembre /2009 10:30

 

Quand Paul, une fois de plus, a une idée géniale pour lancer une nouvelle série TV, Mick -une fois encore- s'interroge.



Mick: Bonjour Paul


Paul: Salut Mick


Mick: Dis moi Paul, c’est quoi cette histoire : tu vas faire une nouvelle série télévisée ?


Paul: Oui une super idée que j’ai eue en regardant la télé mercredi soir dernier. Ce sera l’histoire des Titis qui font ce qu'ils peuvent pour marquer des points et qui sont dominés par un Gros Menech  qui fait et dit ce qu’il veut quand il veut.


Mick: Ouais, tu n’as pas peur que tout le monde comprenne l’allusion ?


Paul: Mais non, attend c’est une idée qui vient de loin ! On verra les Titis s’entrainer sous la surveillance de Gros Menech. On verra les Titis se réunir, discuter d’une stratégie, et à la fin c’est Gros Menech qui décidera ce qu’il veut et l’imposera à ses Titis. Et les Titis devront le faire même.si ils ne sont pas d’accord.


Mick: On voit bien où tu veux en venir…


Paul: Non, attends ! Les Titis remplaçants ou ceux qui ne sont pas en équipe première seraient prêts à dire n’importe quoi pour faire parler d’eux, pour plaire à Gros Menech et faire partie du club.


Mick: Ca ne marchera jamais, on voit trop bien le rapport avec…


Paul: Laisse moi finir : il y aura aussi les Totos (les plus nombreux parait-il), qui n’aiment pas Gros Menech, qui le critiquent tout le temps, même quand il qualifie notre pays, en trichant un peu d’accord, mais quand même !


Mick: Non, Paul, je t’assure, ca ne marchera pas. On voit bien que Titi c’est Thierry H. et Gros Menech c’est l’entraineur…


Paul: Quoi ??? Mais tu n’as rien compris. Les Titis c’est les ministres et le Gros Menech c’est notre Président !!


Mick: Ah ? Oui, finalement, elle pourrait  marcher ton émission…


Antoine Junqua

Repost 0
10 novembre 2009 2 10 /11 /novembre /2009 12:27

Quand Paul se lance dans le cinéma, Mick s’interroge….

 

 




Mike : Bonjour Paul,

 

Paul : Salut Mick

 

Mick : Dis moi Paul, c’est quoi cette histoire ? J’ai appris que tu allais tourner un film sur la vie de notre Président.

 

Paul : Exactement. Trop de choses fausses ont été dites sur lui. Il est temps de rétablir la vérité. Ce sera une super production : le film commencera à l’époque actuelle et remontera de 20 ans en arrière. La dernière scène se tiendra le 9 novembre 1989, à Berlin. D’où le titre.

 

Mick : Tu as déjà le titre ?

 

Paul : Oui : « Les aventures merveilleuses et incontestables de Berlin l’Enchanteur ». Cela reprendra les moments forts de sa vie avec de la vraie vérité dedans.

 

Mick : Quelques scènes fortes ?

 

Paul : Notre Président distribuant, avec ses amis, la soupe populaire le soir de son élection. Ou bien notre Président se retirant, pour méditer et prendre du recul sur la lourdeur de sa nouvelle charge, dans une abbaye. Ou encore notre Président relançant l’industrie horlogère française.

 

Mick : !!!

 

Paul : Oui, si la montre de notre Président est si grosse et si lourde, c’est qu’il s’agit d’une pendule campagnarde, miniaturisée, certes, mais quand même ! J’ai embauché des spécialistes d’effets spéciaux, le coucou sortira toutes les demi-heures et chantera « La Marseillaise » avec la voix du ministre de l’immigration ! Cela devrait faire débat.

 

Mick : Mais tu vas tourner où ?

 

Paul : Dans l’Ouest de Paris. Je devrais pouvoir utiliser gratuitement les décors naturels de la Défense. J’y connais du monde. Et à Levallois-Perret. Le maire est un ami. Et il y a déjà des cameras partout dans la ville ! 

 

Mick : Et le financement ?

 

Paul : Pas de problème. Charly a promis de s’en occuper. Il n’a pas tout dépensé de sa dernière super production « Secret Défense ».

 

Mick : Revenons à la scène finale, à Berlin, le jour même de la chute du mur.

 

Paul : C’est bien la seule fois où nous embellirons la réalité. Dans le film notre Président utilisera un engin de chantier pour détruire un pan entier du mur. Et non un tout petit burin pour dégager une toute petite brique.

 

Mick : Ah, et pourquoi ?

 

Paul : Parce que, de nos jours, pour une brique t’as plus rien !

 

 

Antoine Junqua

Repost 0
25 octobre 2009 7 25 /10 /octobre /2009 19:05
Quand Paul et Mick surfent sur le site du Figaro pour s'informer en toute objectivité...




Mick : Bonjour Paul.

Paul : Salut Mick.

Mick : Dis donc Paul, c'est quoi cette histoire ? Je viens de voir sur le site du Figaro, une photo de Frédéric Lefebvre avec comme légende "On nous envoie le crétin de service". Franchement c'est moche !

Paul : Non ! C'est pas possible : une attaque personnelle sur une des principales figures de la classe politique ! De l'UMP ! Et par le Figaro ! Il y a forcément une explication !

Mick : Oui sans doute, tu as raison. Je n'ai pas osé écouter le petit film proposé sur le sujet. Je suis trop sensible.

Paul : Allez, du courage Mick ! C'est de l'information. Si le Figaro le dit. Il faut écouter le petit film. Il faut cliquer dessus. Il faut surtout se dépêcher d'aller sur le site du Figaro. Cela ne devrait pas y rester longtemps !

Mick : Pas grave, j'ai une preuve. J'ai pris une photo...








Repost 0
24 octobre 2009 6 24 /10 /octobre /2009 22:02

 

Les événements de l'actualité récente continuent à se télescoper dans les dialogues de Paul et Mick...


Antoine Junqua




Mick : Bonjour Paul


Paul : Salut Mick.


Mick : Dis donc Paul, c’est quoi cette histoire ? J’ai entendu à la radio que tu avais oublié de poser ton avion.


Paul : Oui, c’est drôle, j’ai oublié d’atterrir ! Faut dire qu’avec le copilote on avait coupé la radio et débranché les instruments. On s’est fait un café et on a discuté durant 3 plombes. Ils pouvaient toujours nous appeler, les contrôleurs aériens !


Mick : Mais enfin ce n’est pas possible, vous parliez de quoi avec le copilote ?


Paul : Oh, il m’expliquait que sa vie n’était pas facile. Ses problèmes avec sa femme, enfin son ex femme qui dit à tout le monde des choses désagréables sur lui. Et puis son patron qui lui a filé un job compliqué et pas très populaire. Il vient d’une compagnie aérienne concurrente, alors son nouveau Président il lui fait faire les sales boulots. Pour le tester. Mais il s’en sort bien, Eric, il est déjà copilote quand même !


Mick : OK. Mais de là à oublier d’atterrir !


Paul : On aurait pu discuter encore longtemps ! C’est les passagers, des nerveux, qui ont commencé à s’impatienter. Les policiers avaient du mal à les tenir !


Mick : Des policiers ?


Paul : Oui. Le copilote m’avait pourtant prévenu. Nos passagers étaient spéciaux et devaient être encadrés. Si j’ai bien compris on les avait sortis d’une jungle pour les ramener chez eux. Mais bizarrement ils n’avaient pas l’air content de rentrer.


Mick : Ca s’est terminé comment ?


Paul : Une hôtesse est venue nous dire qu’on avait dépassé notre destination et qu’il fallait faire demi-tour. Les passagers ont juste entendu le mot demi-tour et ils ont crié de joie. Ils croyaient que l’on retournait à la jungle !


Mick : Et ensuite.


Paul : Ben on a effectivement fait demi-tour, et une heure après nous étions à Kaboul !

Repost 0
23 octobre 2009 5 23 /10 /octobre /2009 11:51

Voici le premier épisode des aventures de deux amis, Paul et Mick, qui aiment la polémique.

Et quand ils se rencontrent, ils discutent sans concession de ce qui fait l’actualité.


N'hésitez pas à réagir, c'est fait pour cela !

 

Antoine Junqua

 

 

Mick : Bonjour Paul,

 

Paul : Salut Mike

 

Mick : Dis moi Paul, c’est quoi cette histoire ? Je t’ai vu hier soir à la télé, au JT de France 2, admettre que finalement  la Terre était ronde et non plate. Ca a duré 4 minutes, c’est un peu long pour convenir d’une évidence.

 

Paul : Mais pas du tout Mick. C’est le fruit d’une longue maturation. J’ai écouté les gens : s’ils sont persuadés que la Terre est ronde ! J’ai compris qu’il était inutile de les blesser et qu’il était trop tôt pour affirmer le contraire. Et puis je suis encore trop jeune, Galilée avait une longue barbe grise quand il luttait contre l’obscurantisme.

 

Mick : Alors que toi tu t’es coupé les cheveux !

 

Paul : Oui, mais plutôt en quatre ces derniers temps. Difficile d’argumenter face à des gens de mauvaise foi !

 

Mick : Tu y es allé un peu fort quand même : « La Terre est plate » !! Alors que le même jour le Président dit le contraire à des lycéens…

 

Paul : Mais moi j’y croyais. Et tous ceux qui m’entourent, enfin qui entourent Papa, y croyaient aussi. Tous me disaient que j’avais les compétences pour le dire.

 

Mick : Tu es au CNRS ?

 

Paul : Non, en 2ème ou 3ème année de droit. Je ne sais plus, c’est très relatif.

 

Mick : Bon, tu fais quoi maintenant ?

 

Paul : Maintenant je vais entrer au Grand Conseil.

 

Mick : Le Grand Conseil ?

 

Paul : Oui le Grand Conseil de ceux qui savent que la Terre est ronde mais qui réfléchissent à comment la faire passer pour plate dans quelques temps.

 

Mick : Ah ! Et si jamais ils y arrivent ?

 

Paul : Je deviendrai le chef du Grand Conseil puisque j’ai eu l’idée en premier !

 

Mick : Ouais, mais si n’importe qui peut dire n’importe quoi alors …

 

Paul : C’est peut être n’importe quoi, mais je ne suis pas n’importe qui !

Repost 0

Présentation

  • : Modem à Saint-Quentin en Yvelines
  • : Bienvenue, Ce blog existe à l'initiative de plusieurs adhérents du Modem habitant les différentes communes de Saint Quentin en Yvelines. Il porte les valeurs du Mouvement Démocrate. Il est donc ouvert à tous : adhérents, sympathisants et à tous les autres ! Ce blog est là pour alimenter la réflexion, favoriser le débat d'idées, les prises de positions et faire avancer concrètement les sujets qui nous concernent tous. A bientôt.
  • Contact